Le 05/01/2016 | Voeux 2016

Chère Consœur,

Cher Confrère,

 

Le modèle économique de l’officine ne répond plus aux besoins de notre profession. Le constat que nous faisons depuis plusieurs années est aujourd’hui encore plus d’actualité.

 

S’il est vrai que beaucoup de pharmaciens se sont exprimés pour ne rien changer, ne pas entamer de réforme profonde de notre profession, le résultat est malheureusement très prévisible. Si rien ne change, les fermetures se multiplieront et le réseau pharmaceutique, auquel nous sommes tant attachés n’existera plus. Seules, les officines, les plus solides économiquement pourront survivre.

 

Contrairement à ce qui a parfois été dit, l’UNPF a pour objectif de sauver le réseau  (menacé à court terme) et a exploré plusieurs pistes innovantes pour cela. Continuer la politique de l’autruche ne sauvera pas nos officines !  Or, c’est maintenant qu’il faut réagir !

 

La vision de l’UNPF est peut-être trop en avance, mais elle tient compte de la réalité et permet d’envisager l’avenir.

 

Les résultats des élections URPS ont impact très relatif sur notre représentativité auprès de l’assurance maladie, compte-tenu de l’évolution du modèle économique des officines, qui repose de moins en moins sur le régime obligatoire et de plus en plus sur le régime complémentaire. Cette tendance va s’accentuer, c’est pourquoi, nous devons réinventer notre modèle économique.

 

Notre liberté de parole et de propositions est intacte et nous continuerons notre combat pour la défense de notre métier.

 

L’UNPF proposera également plus de services personnalisés pour ses adhérents tels que des outils d’amélioration de votre trésorerie, des accords préférentiels avec les assurances ou l’analyse économique de votre officine.

 

2016 sera l’année de la renaissance pour l’UNPF et nous aurons besoin de vous pour défendre un projet innovant et porteur d’espoir.

 

Je vous souhaite à tous une belle et heureuse année 2016.

 

 

                                               Jean-Luc Fournival

                                               Président de l’Union Nationale des Pharmacies de France

 
Retour